Témoignage de Malgorzata

Quand j'ai commencé à préparer mon accouchement à domicile, il m'est vite apparu que je voulais une doula à mes côtés. En tant que "nanny" professionnelle, je savais que j'aurais besoin d'un soutien sans faille au bon moment, mais ce n'est que plus tard que j'ai compris pourquoi.

J'ai eu la chance que Morgane me soit recommandée. Nous nous sommes rencontrés plusieurs fois pour apprendre à nous connaître et avons pris le temps de discuter mes projets, mes choix, mes envies et expériences, et surtout mes peurs concernant la grossesse et la naissance.

Même si je me sentais bien informée concernant les différents aspects de ce beau processus qu'est le devenir mère, les 1ers rendez vous avec ma doula m'ont permis d'élargir mes perspectives, d'en apprendre plus sur les procédures médicales en France. Cela m'a sécurisé de savoir que j'avais à disposition un espace confidentiel pour partager mes doutes et mes questions.

Cela était très important pour moi d'être écoutée avec une totale compréhension et sans aucun jugement. Même si nous ne connaissions pas depuis longtemps, je me suis sentie très à l'aise pour partager mes questionnements sur ma future parentalité.

Avec Morgane, j'ai pu essayer le tatouage au henné, le massage prenatal et aussi le rebozo. Elle m'a aussi prêté du matériel pour bébé. Ca a été très pratique pour moi parce que, pour pouvoir accoucher à la maison avec une sage-femme, un mois avant la naissance, j'ai dû déménagé dans une maison louée exprès, à 300 km de chez moi. Ces derniers moments avant la naissance et l'attente de mon bébé furent un peu difficiles.

L'extrême chaleur de l'été, un accident d'une de mes sages-femmes, la seconde ne pouvant être présente pendant 2j et aller au delà du terme furent les plus gros défis. Le soutien que j'ai reçu de Morgane à cette période n'a pas de prix. Elle prenait de mes nouvelles et de celles de mon mari régulièrement, tout en restant absolument respectueuse de notre intimité.

Quand j'ai finalement atteint les 42 SA, ma sage-femme m'a dit qu'elle ne pouvait plus me suivre et m'a donc envoyer à la maternité. Le scenario que je redoutais le plus était en train d'arriver. Je ne devais pas seulement affronter ma peur d'aller à l'hôpital mais en plus celle d'y aller pour une longue procédure médicale (3jours de déclenchement). Avoir discuté de tout ça, et avoir rédigé ce que je voulais avec Morgane m'a beaucoup aidé. Je savais qu'avec elle j'aurai tout le soutien dont j'allais avoir besoin.

Morgane m'a fait sentir le plus confortable possible pour exprimer mes sentiments les plus profonds. Morgane est restée à mes côtés de la façon la plus douce, empathique et sage, ce qui m'a permis de ne me focaliser que sur le plus important: la connexion avec mon bébé et rester dans ma bulle avec mon mari.Sa présence pendant le travailm'a aussi beaucoup aidé d'un point de vue pratique: pour traduire car je ne parle pas français, s'assurer que je m'hydrate et que je mange ce que j'avais amené, me masser et m'aider à respirer, juste pour en mentionner certains aspects.

Morgane a offert à ma famille et moi une attention et un soin professionnel, avant, pendant et après la naissance. Ce soutien continu m'a vraiment beaucoup aidé à trouver de la joie, même dans les moments les plus difficile. Je chérirai toujours cette belle et magique expérience de la transition vers la maternité. Et je suis tellement reconnaissante  à ma doula pour son aide à aller jusqu'au bout.

Capture.PNG